vendredi 9 mars 2018

La réparation des dommages causés par l'intelligence artificielle : le droit français doit évoluer

Etude L. Archambault et L. Zimmermann, GP 2018, n° 9, p. 16

Aucun commentaire :

Publier un commentaire