mardi 19 janvier 2016

Nullité d'ASL pour défaut de consentement - prescription de 5 ans (oui)

Note Cornille, Revue « CONSTRUCTION URBANISME », 2016, n° 1, p. 25, sur cass. n° 14-12.998.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire