samedi 26 avril 2014

Action récursoire contre le fournisseur d'EPERS fondée sur les vices cachés de la chose vendue

Note PELISSIER, RGDA 2014, sur cass. 12-26.290.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire